AdobeStock_211968677_Preview_edited.jpg

À PROPOS

van-williams-YW4ks7z2--w-unsplash.jpg
Photo de Julien Beguin, homéopathe uniciste dans la région de Québec.  Services d'homéopathie.

Julien Beguin 
Homéopathe uniciste à Québec

L’homéopathie est entrée dans ma vie d’abord en tant que patient. Jeune enfant, j’ai été atteint d’une primo-infection tuberculeuse résistante aux antibiotiques pour laquelle la médecine conventionnelle s’est avérée impuissante à me soigner. C’est alors qu’on m’a emmené consulter un homéopathe uniciste. En quelques semaines, l’ensemble des symptômes pulmonaires avait disparu et ils ne sont jamais revenus. Avec le recul, il semblerait que le destin ait semé assez tôt, à mon insu, les premières graines de l’homéopathie dans mon jardin.

 

Après la naissance de notre fille, l’homéopathie a refait surface dans ma vie pour soigner les différents problèmes de santé familiaux. Toutefois, je me trouvais face à un dilemme: d’une part, j’expérimentais avec l’homéopathie des effets objectivement très positifs et d’autre part, j’entendais certaines critiques clamer sans retenue que l’homéopathie n’était pas scientifique, au pire que c’était du charlatanisme, au mieux un placebo.  

 

Pour résoudre ce dilemme, pas d’autre choix que de chercher l’information à la source. Parallèlement à mes activités de chercheur scientifique, je me suis donc inscrit à l’école Planète Homéopathie en 2011. Il ne m’a pas fallu longtemps pour réaliser que non seulement l’efficacité de l’homéopathie uniciste était bien réelle mais qu’il existait des fondements clairs et des principes intelligibles permettant de reproduire les résultats observés. J’ai alors compris le sens profond de cette phrase: quand les faits contredisent à répétition ce qu’on pense savoir de la nature, ce sont les faits qui ont raison et pas l’inverse. La capacité à remettre en cause nos croyances, nos préjugés et nos théories est à la base de toute innovation scientifique et forme l’essence même de la démarche expérimentale en science et en médecine.

 

Depuis ce jour, l’homéopathie ne m’a plus quitté et je m’applique à la pratiquer en unissant la rigueur scientifique avec l’art de guérir, dans le souci constant d’améliorer le niveau de santé des personnes atteintes de conditions aigües et chroniques. Il aura fallu quelques décennies pour que les graines homéopathiques de mon enfance germent en un arbre mature capable de répandre ses graines à son tour: la boucle est bouclée! 

 

Je suis diplômé de l’école Planète Homéopathie depuis 2016, membre de l’association des diplômés de la même école (CHDEPH) et membre du syndicat professionnel des homéopathes du Québec (SPHQ). Ma pratique quotidienne est profondément enracinée dans les travaux colossaux de synthèse et d’actualisation des enseignements de Samuel Hahnemann réalisés par David Little, Luc De Schepper et Edouard Broussalian, trois grands maîtres contemporains de l’art de guérir, à qui je dois tant et notamment l’apprentissage des subtilités de l’utilisation des doses LM (Q), si bénéfiques pour les personnes atteintes de maladies chroniques (et aigües).

 

Homeoavenir, médecine naturelle par l'homéopathie.  Région de Québec (Ste-Foy)

« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information (Albert Einstein) ».